Forum de la Guilde des mercenaires
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Background de Norohlwaik jusqu' a sa mort. Et le retour de Néméréfit.

Aller en bas 
AuteurMessage
Néméréfite

Néméréfite

Nombre de messages : 32
Age : 34
Localisation : Spa
Date d'inscription : 13/08/2008

Background de Norohlwaik jusqu' a sa mort. Et le retour de Néméréfit. Empty
MessageSujet: Symbole de Néméréfite ancien démon.   Background de Norohlwaik jusqu' a sa mort. Et le retour de Néméréfit. Icon_minitimeMer 20 Aoû - 20:57

Background de Norohlwaik jusqu' a sa mort. Et le retour de Néméréfit. 1966150073_3
Revenir en haut Aller en bas
Néméréfite

Néméréfite

Nombre de messages : 32
Age : 34
Localisation : Spa
Date d'inscription : 13/08/2008

Background de Norohlwaik jusqu' a sa mort. Et le retour de Néméréfit. Empty
MessageSujet: Background de Néméréfit   Background de Norohlwaik jusqu' a sa mort. Et le retour de Néméréfit. Icon_minitimeMar 24 Mar - 1:53

Je m’appel Néméréfite, je suis Démon majeur.

Né dans les profondeurs des enfers, mon emploi du temps ce résumais à de multiples guerres, que j’avais souvent moi même provoquées. Le coeur aussi noir que le néant je n’avais aucune pitié et avais l’habitude de tué n’importe qui au hasard pour m’amuser.

Tout ce passais bien pour moi, enfermé dans une dimension de chaos, je ne connaissais que le mal absolu. Mais un jour à mes 356 ans, il y eu une attaque de créatures venants d’autre plans.
Pour la première fois de ma vie je pouvais me mesurer à d’autre êtres, c’étais pour moi très excitant.
J’ai vite pris le dessus sur eux et en quelques instants il n’en restait que un en vie, celui ci me faisais dos et préparais un sort que je ne connaissais pas.
Je bondi vers lui pour l’asséné de coups, le premier coup que je lui donna le fit tombé sur le sol et entraîna sa mort. Dans la chute sont sort fut involontairement projeter sur mon torse.
Je fut alors envahi d’une sensation qui m’étais inconfortable et insupportable, heureusement cela ne dura pas longtemps, plus tard j’ai découvert que ce sort était un sort dit de soin.
Cette nouvelle sensation me bouleversa tout en la craignant je voulais en savoir plus, voir et essayer de comprendre pourquoi il existait des sorts aussi dérangeant. Il me fallait en voir d’autres.

J’avais eu vent que certains des nôtres étaient parfois convoqués vers d’autres plans pour rendre des services. Je me dis que quand mon tour arriverai je pourrai partir à la découverte d’autres peuplades et les anéantir une fois leur secret percés.
Je du attendre quelques vingtaines d’années pour être enfin convoquer, j’entendis un appel et vis un portail, que je franchi sans attendre.
Arriver dans l’autre dimension je me suis directement fait immobiliser par une dizaine de sorcier et ritualistes, furieux je n’avais qu’une idée en tête leur arracher la leur.
Ils m’enfermèrent dans un tombeau scellé. Au bout de quelques jours enfermé dans le tombeau, je pus brièvement distinguer des genres d’incantations sensées transféré mes pouvoirs et ceux d’autres captifs vers le corps d’un jeune homme nommé Norohlwaik.
Révolté, je concentra mon énergie et la projeta pour essayer de me sortir de la, je fit une brèche dans le tombeau et mon énergie ce dispersa dans la pièce en la détruisant. Le sort de transfert était lancé et mon énergie le perturba et malheureusement le modifia, une partie du plafond me tomba dessus, m’écrasant dans le tombeau, la douleur était telle que je tombai immédiatement inconscient. Quelques temps plus tard je commençais à reprendre conscience, j’avais mal à la tête, j’étais debout au milieu de la pièce, bizarre que m’était il arriver ?

Tout à coup j’entendais une vois qui disait : "qui bouge mon corps, sortez de la tout de suite... .Je dois devenir fou je ne contrôle plus mes mouvements" soudain j’entendais une autre vois qui disait: "ça quoi être moi pas comprendre qui parle" et ensuite trois autres voix ce sont faites entendre, mais je ne voyais personnes autour de moi. J’avais de plus en plus mal au crâne, je leva les mains pour les placer sur mon crâne, saisi je vit que mes bras n’étaient pas les miens mais ceux d’un humain.
Je penchais la tête et en voyant que mon corps était celui d' un humain, je compris que j' était dans le corps de Norohlwaik, et que les 4 autres êtres qui étaient aussi scellé, ce retrouvaient comme moi emprisonné dans ce corps avec sont propriétaire conscient.
Revenir en haut Aller en bas
Néméréfite

Néméréfite

Nombre de messages : 32
Age : 34
Localisation : Spa
Date d'inscription : 13/08/2008

Background de Norohlwaik jusqu' a sa mort. Et le retour de Néméréfit. Empty
MessageSujet: Background de Norohlwaik jusqu' a sa mort. Et le retour de Néméréfit.   Background de Norohlwaik jusqu' a sa mort. Et le retour de Néméréfit. Icon_minitimeMar 24 Mar - 1:58

Ayant échoué la tentative de sauver ses petits frères, Norohlwaik se serait fait prendre aussi, si Egelek (le frère d’armes de son père Darius) ne l’avait pas retenu et emmené loin dans les terres rocheuses de tyrase.
Norohlwaik sanglotait, tremblait de peur faces au paysage chaotiquement hostile, noir, orageux. Un sombre jour, venu un groupes de renégats qui au grand étonnement de Norohlwaik retenaient en cage plusieurs enfants comme lui. C’est enfants poussaient des cris de détresse, ne cessaient de faire couler les larmes de leurs yeux, certains crachaient du sang qu’ils s’empressaient de ravaler, cars ils n’avaient apparemment pas d’eau pour boire.
Devant cette angoissante situation Egelek cria à Norohlwaik de s’enfuir, de courir aussi vite qu’il pouvait sans faiblir, tout en sachant que sont sort à lui était déjà joué. Car bien que possédant une arme et étant un grand chevalier reconnu de tous, il était toujours blesser et en plus ses blessures avaient eu le temps de s’infectées. Dix hommes encerclèrent Egelek, cinq autres se lancèrent à la poursuite de Norohlwaik.
Les cinq hommes eurent vite fait de rattraper Norohlwaik pour immédiatement l’asséner de coups, affin de le rendre inapte au moindre mouvement. Une heure plus tard le combat fini, le corps de Egelek gisait inerte sur le sol au milieux de ces 8 victimes. Norohlwaik fut emmené loin de tout dans des lieux très mal fréquentés pour finir comme les autres enfants revendus à des satires, des cannibales. Pour sa part Norohlwaik fut vendu à un vieux commercent qui tenait un magasin de pièces détachées, il lui coupa son bras droit qui fut revendu durant la même journée. La nuit était passée, les lieux contenaient moins de monde, le jeune Norohlwaik parvint à s’enfuir avec sur son dos attachée une fillette sans noms sans voix, car ses cordes vocales avaient étés coupées et revendues. Arrivé aux portes du village Norohlwaik eut un moment d’hésitation les gardes allaient sûrement le repérer, mais sa volonté de fuir et de sauver la petite étaient dominante à sa peur de mourir.

Il détacha la petite la regarda avec fermeté, force, confiance et avec amour car n’aillant pas pus sauver ses petits frères il fallait qu’il y arrive cette foi si avec elle. Norohlwaik la sera fort dans ses bras lui dit que tout irait bien et l’attacha contre son ventre (avec l’aide de la petite) pour mieux la protéger, ensuite il commença à courir. Entendant les cris des gardes Norohlwaik doublas sa vitesse, il reçut une flèche dans le dos puis une deuxième, d’autres passaient à coter de lui en sifflants, certaines ne faisaient que l’érafler mais il ne sentait plus la douleur, il ne se permettait plus la moindre faiblesse il devait être fort.
Après trois heures de marche, Norohlwaik s’effondra sur le sol dans la neige devenue pourpre. La petite se détacha, pleura et avec la couverture qui lui avait servi pour l’attacher, se recouvra avec Norohlwaik par la même occasion .Au premières lueurs de l’aube Norohlwaik se réveilla fiévreux et très faible physiquement. Il remarqua que les flèches étaient toujours plantées dans son dos. Norohlwaik réveilla la petite par une secousse, la petite le regarda un long moment avec un sourire. Norohlwaik se leva vacillant, il faillit tombé à terre mais la petite vin l’ aider, soudain l’ estomac de la petite cria famine, Norohlwaik compris que si ils ne mangeaient pas rapidement ils y resteraient sûrement, il décida alors de reprendre la route. Au bout de vingt minutes une maisonnette se présenta devant eux, Norohlwaik frappa mais personnes ne répondis, il poussa alors la porte de bois humidifiée par la neige. Après un long grincement du à la vieille porte, Norohlwaik et la petite vire que l’ intérieur était meublé mais non habité, il referma la porte derrière lui et s’ empressa de faire du feu.
Norohlwaik arracha ces flèches de son dos et demanda à la petite de cotiser ces blessures avec la bar de fer qu’il avait mise dans le feu. Elle s’exécuta et quand elle eu fini Norohlwaik pris des vivres qui se trouvaient dans la réserve, ils mangèrent et dormirent aussitôt après, ils étaient trop fatigué que pour rester éveiller.
Norohlwaik se réveilla en sursaut, il ne comprenait pas se qui lui arrivait il entendait des voix plaintives dans sa tête lui conseillant de descendre à la cave car un certain danger arrivait. Il se leva pour voir si il y avait quelque chose dans la cave, une fois dedans la trappe se referma derrière lui, il était bloqué.

Plongé dans l’obscurité, le froid et l’humidité de la cave. Norohlwaik frissonna, il sentait une présence autour de lui qui lui glaçait les os. Il tourna légèrement la tête derrière lui, lentement avec une peur qui ne cessait de grandir, sont regard se figea alors d’un coup face à un oeil rouge intense qui le fixait et semblait plonger au plus profond de son âme. Norohlwaik vit le visage et ensuite le corps de son assaillant grand de deux mètres, qui lui lança dessus un filet.
Après s’être fait assommer, Norohlwaik fut emmené dans une cache occulte située à plusieurs centaines de mètres de là, où plusieurs mages et ritualistes attendaient. Les heures passèrent pendant qu’un sort réaliser pars l’union des mages prenait petit à petit forme sur Norohlwaik. Maintenu endormi dans une pièce sinistrement décorée, Norohlwaik ne suivit absolument rien de tout le rituel. À son réveil il compris qu’il n’était plus le même en entendant soudainement des vois d’hommes qui lui parlaient, et en même temps, prenait possession de son corps. Forcé part une de ses voix, il prit la bardiche qui était contre le mur et matérialisa le bras droit de Norohlwaik en mémoire de son dernier corps. Il retourna alors à la maisonnette et vit que la petite gisait au sol livide entourée de mouches.
Norohlwaïk ne contrôlant pas ses six personnalités, devenu schizophrène. Il voyagea un peu partout à la recherche de ses frères, répandant les ténèbres autour de lui. Au bout de plusieurs années il parvint relativement à reprendre le dessus sur ces autres personnalités qu’il connaissait alors fort bien. Mais la moindre émotion forte lui faisait changer de personnalité. Un jour il finit par retrouver ses petits frères ainsi qu’un donjon ou se reposer. Ceci ne plaisant pas à ses autres personnalités il sortait pratiquement tout le temps pour les apaiser. C’est d’ ailleurs ainsi qu’il pris connaissance d’un groupe de vampires avec lequel il sympathisa fortement devenant ainsi un membre de la famille. C’est à ce moment la qu’il fit connaissance avec Gabrielle.
Norohlwaik moura peux de temps après suite à des problèmes de clan interne.

Et ensuite de toutes les âmes captives de son corps, survécu Néméréfite, qui reprit possession du corps pour ainsi repartir découvrir le monde. Il fit un tas d’expériences dont aussi une comme bourreau divin cher les Maya (la bas il commença à développer une certaine passion pour la justice et les sanctions). Ce rendant compte de certaines injustices il tua toutes les personnes qu’il jugeait coupable, et repartit à la quête d’un équilibre en voyageant de pays en pays. Au bout de quelques années il recroisa Gabrielle en Inde. Il pris alors connaissance d’un projet de guilde des mercenaires, auquel il se vit convier. Pensant que ça pourrait l’aider dans sa quête, il finit pars les rejoindre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Background de Norohlwaik jusqu' a sa mort. Et le retour de Néméréfit. Empty
MessageSujet: Re: Background de Norohlwaik jusqu' a sa mort. Et le retour de Néméréfit.   Background de Norohlwaik jusqu' a sa mort. Et le retour de Néméréfit. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Background de Norohlwaik jusqu' a sa mort. Et le retour de Néméréfit.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ike Turner est mort !
» La mort de Jorg Haider
» La mort d'Isildur
» Aimé Césaire est mort.
» Alexei Cherepanov est mort!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guilde des Mercenaires :: Time-In :: Présentation :: Membres Du Conseil-
Sauter vers: